Allégez vos douleurs d’arthrose (partie 1)

Suggestions pour soulager vos douleurs d’arthrose, recette (première partie)

Je vous partage la première partie d’un article que j’ai écrit pour le journal de la Guilde des herboristes paru en novembre cette année et qui parle de l’arthrose, maladie fréquente chez la population vieillissante. La deuxième partie est une recette qui sera publiée dans le prochain article. Bonne lecture.

Parmi les raisons de consultation en masso-kinésithérapie à mon cabinet, il y a l’arthrose et les douleurs articulaires.

Ayant déjà vécu un épisode d’inflammation aux mains dû à l’arthrose, je sais à quel point ça peut être frustrant avant de trouver un remède efficace pour se soigner. Mais, à travers mes recherches, je suis tombée sur une annonce pour une conférence(1) sur les douleurs articulaires donnée par le pharmacien Jean-Yves Dionne. Cette conférence m’a grandement éclairé sur le processus de cette pathologie et m’a permis de continuer à pratiquer ma vocation.

Selon ses recherches et analyses, l’arthrose ne serait pas seulement due à l’usure mécanique du cartilage. En effet, la dégradation de celui-ci aurait aussi comme origine la mauvaise irrigation osseuse, entraînant une diminution d’oxygène et de nutriments vers l’os ainsi qu’à la présence de glycotoxines(2) (molécule de sucre qui se lie à une protéine) accumulées. Ces glycotoxines entraînent de l’inflammation systémique.

Parmi les facteurs de risque, on retrouve : un taux de glucose sanguin élevé (diabète et syndrome métabolique), diète inappropriée, vieillissement et sédentarité.

Voici donc ce qui aide à se soigner :

  • Faire de l’exercice avec sudation ; je suggère 30 minutes 3 à 5 fois par semaine.
  • Faites appel à un kinésiologue si l’arthrose gêne vos mouvements pour avoir un programme adapté à votre condition.
  • Perdre du poids si vous avez une surcharge pondérale.
  • Adopter le régime hypotoxique qui recommande dans les grandes lignes d’éliminer les produits laitiers, fritures et huiles raffinées, la cuisson à haute température, le gluten, de réduire le sucre au maximum. On peut entre autres manger des fruits et légumes frais, céréales sans gluten, graines, légumineuses, germinations et viandes cuites à basse température.

Si la diète n’aboutit pas à un résultat positif, c’est peut-être que vous n’avez pas suivi les directives à la lettre, ou il se peut que vous ayez des intolérances alimentaires dues à certains aliments inclus dans la liste de ce qu’il est permis de consommer. Référez-vous à l’article sur le régime hypotoxique pour en savoir plus(3).

Je recommande l’acuponcture en phase inflammatoire pour diminuer la douleur et refaire circuler l’énergie, suivie de la masso-kinésithérapie pour redonner la souplesse aux articulations et aux tissus avoisinants (peau, fascia, muscles et ligaments) et augmenter la circulation locale.

S’il y a de la douleur :

On peut appliquer un gel d’arnica concentré et des huiles essentielles. Comme antirhumatismal et anti-inflammatoire, il y a le thé des bois (gaultheria procumbens), et l’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora). Contre la douleur, on peut mettre la menthe poivrée (menthe x piperita) ou le laurier noble (laurus nobilis) qui est aussi antispasmodique. Il existe aussi différentes pommades sur le marché tel que la crème de capsaïcine qui agit sur la douleur locale.

Si l’articulation est enflée, les cataplasmes de chou sont très efficaces. Pour cela, prendre une feuille de chou vert, enlever la rainure du centre et passer un rouleau à pâte sur la feuille 2 ou 3 fois pour faire sortir un peu de jus. Ensuite, poser sur la région affectée, laisser 30 minutes et faire une deuxième fois si nécessaire.

En interne, il existe différentes plantes contre l’inflammation, il faut essayer et voir ce qui fonctionne. Je suggère les omégas 3 et le curcuma. On peut prendre le curcuma en poudre avec une pincée de poivre noir pour augmenter son assimilation, soit 1/4 de c.-à-thé 3 fois par jour avant les repas dans un peu d’eau. Il s’achète aussi en capsules et en extrait standardisé.

Références :

  1. Les douleurs articulaires : penser localement, agir globalement, conférence donnée par Jean-Yves Dionne, FestiHerbe 2012.
  2. Cliquer ici pour lire l’article sur les glycotoxines envoyé par une lectrice
  3. Cliquez ici pour lire l’article sur les aliments permis dans le régime hypotoxique

Lire la deuxième partie de cet article…


Saviez-vous que la kinésithérapie est très efficace pour soulager vos douleurs d’arthrose. Contactez-moi au 514.605.3555, ou par courriel, pour une évaluation et un traitement adapté à votre condition.

By | 2017-04-16T19:51:34+00:00 décembre 30th, 2014|

Leave A Comment